Citation

"La culture est un cimetière de livres et d'autres objets à jamais disparus." in N'espérez pas vous débarrasser des livres de Jean-Claude Carrière et Umberto Eco

mercredi 21 décembre 2016

Trois albums pour Noël

L’enfance de beaucoup est marquée par les livres de Noël, contes, albums, qui perpétuent cette magie, même après qu’on soit devenus des adultes. Voici trois livres qui m’ont marquée !


Le Noël de Fenouil, de Brigitte Weninger et Ève Tharlet, éditions Nord-Sud, 28 pages

Résumé :

Fenouil, un petit lapin, a décidé d’aider les animaux. Son père lui a toujours appris à partager. Quand Fenouil se rend compte qu’il neige très fort, il choisit de partager la nourriture que sa famille garde avec tous les animaux de la forêt. Mais problème, la famille lapin n’a plus rien à manger maintenant.


Cet album rappelle que Noël est une fête de partage, qu’il est très agréable de recevoir mais encore plus de donner. Noël ne se limite pas à être une fête de famille, les voisins et les amis sont aussi importants. Fenouil ne veut oublier personne, tous les animaux reçoivent leur part.
Les dessins sont très beaux et empreints d’une grande douceur.


Le cadeau du Père Noël, de Dorothea Lachner et Maja Dusikova, traduit par Janine Villain, éditions Nord-Sud, 28 pages

Résumé :

Le village de Valentin et Noémie est enfoui sous la neige. Tout le monde est bloqué chez soi, le médecin, l’épicier, le facteur, le berger. Ils en ont des choses à faire, mais ne peuvent pas. Les enfants se demandent comment le Père Noël fera pour leur rendre visite. Ce dernier a entendu leurs interrogations et estime qu’il est temps de passer. Mais cette année, il a décidé de ne pas offrir de jouet. Que renferme l’immense paquet déposé dans la nuit au milieu du village ?


Cet album met en lumière la fête de Noël en invitant tout le monde à se rassembler. L’important n’est pas d’avoir de beaux cadeaux mais de passer un bon moment ensemble, autour d’un repas. Il est parfois bon d’oublier le superflu pour se concentrer sur l’essentiel, à savoir les gens avec qui nous vivons ou qui partagent notre quotidien.


Martine, la nuit de Noël, de Gilbert Delahaye et Marcel Marlier, Casterman, 22 pages

Résumé :

Martine aimerait patiner comme sa mère. Mais elle ne retrouve pas ses patins. Un jour, son ami François vient le chercher, Patapouf est tombé dans l’étang. Les enfants courent à son secours et le remontent. Mais le petit chien est gelé. En cherchant de l’aide, les enfants arrivent dans une drôle de ferme pleine de jouets. Qui donc peut habiter ici ?


Voici une histoire bien mignonne qui fait sourire et réchauffe au cœur de l’hiver. Le Père Noël n’habite pas si loin que ça !

Alors, voulez-vous tourner ?

2 commentaires:

  1. C'est sublime de nous faire partager les albums qui ont marqué tes Noël d'enfant ! Excellent article, j'adore ! <3 Personnellement, j'ai été marqué par "Juliette fête Noël", une collection de livres de Doris Lauer, et un "J'aime lire" qui portait sur Noël, avec une histoire de carrosse. Je ne me souviens que de ces 2 là. Je lirai bien tes albums, car je suis curieuse ;-) Étant petite je ne me souviens pas d'avoir lu de Martine en plus alors c'est l'occasion de me rattraper :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce très gentil commentaire :D Oui, Juliette avec son noeud dans les cheveux, je me souviens ! Martine ne met pas tout le monde d'accord, mais ça vaut le coup de tenter ! (Martine au pays des contes est le plus beau je trouve ;))

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser votre nom et votre blog si vous en avez un ! :)

Merci de votre visite !