Citation

"La culture est un cimetière de livres et d'autres objets à jamais disparus." in N'espérez pas vous débarrasser des livres de Jean-Claude Carrière et Umberto Eco

samedi 9 avril 2016

Fairy Cube ~ Kaori Yuki

« Vendrais-tu ton âme au marchand de mort pour l’immense pouvoir d’Ainsel et un corps ? »




Résumé de la quatrième de couverture :

Ian, surnommé « le mytho » a le don étrange de voir des choses bizarres, notamment son double Tokage. Un jour, il est témoin d’un « meurtre de fées », fait divers qui agite le monde entier. En parallèle, un mystérieux individu appelé Kaito récupère un cube. Que renferme-t-il donc ?
C’est une trilogie assez courte mais vraiment dense. Nous suivons Ian, jeune homme exclu par ses camarades car il affirme que les fées existent. Seule Line, son amie d’enfance le croit. Son père, professeur et écrivain, semble cacher une personnalité violente et meurtrie. D’après lui, sa femme s’est envolée rejoindre les fées et, ne voulant pas que son fils le quitte aussi, il lui a brûlé le dos et les ailes. Lorsque ce « meurtre de fées » survient, Ian rencontre Kaito, un antiquaire étrange et Ainsel, une fée particulièrement possessive. Au fil des tomes, un complot des fées, dans lequel Tokage prend part, se dessine et Ian devra tout mettre en œuvre pour sauver ses proches et ce monde qu’il connaît.
J’ai adoré ce manga, et tout d’abord ses dessins. Kaori Yuki dessine très bien, les traits sont fins, les personnages très détaillés et les créatures sont vraiment belles. Ensuite, l’intrigue mise en place est très intéressante, originale et elle se résout rapidement, ce n’est pas une série à rallonge avec des événements à répétition. La narration progresse assez rapidement et parvient ainsi à captiver le lecteur.
Les personnages ne sont pas stéréotypés. Au début, je me suis dit que Line serait la bonne copine un peu potiche, mais pas du tout. Elle s’affirme au fil des tomes et prend ses marques comme personnage féminin fort et indépendant. Les personnages que j’ai le plus aimés sont Kaito et Ainsel. Kaito, parce qu’il a un style vraiment à part et une personnalité atypique et Ainsel parce que c’est une fée qui joue un rôle très important et qui possède un caractère un peu enfantin très adorable.
Quand on commence ce manga, on se dit que rien n’est gagné, que ça va prendre du temps de démêler l’intrigue. Mais en seulement trois tomes la mangaka a réussi à résoudre toutes les énigmes sans pour autant les expédier, ce qui est assez génial.
Extrait :


Le mot de la fin :

Un manga original qui traite de fantasy, des personnages intrigants et complexes et une intrigue bien ficelée pour un voyage au pays des fées !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser votre nom et votre blog si vous en avez un ! :)

Merci de votre visite !