Citation

"La culture est un cimetière de livres et d'autres objets à jamais disparus." in N'espérez pas vous débarrasser des livres de Jean-Claude Carrière et Umberto Eco

jeudi 29 octobre 2015

Cromwell ~ Victor Hugo

« Quand donc serai-je roi ? »




Mon résumé :

Cromwell a assassiné le roi et veut être couronné. Partout, des groupes se forment pour l'empêcher de régner, comme les puritains et les royalistes. Mais Cromwell n'a pas l'intention de se laisser faire, même si pour cela il doit affronter son fils et découvrir qui sont les traîtres dans ses rangs.
Ce drame romantique en cinq actes est considéré comme une des plus grandes pièces de l'époque. Il s'appuie sur des faits réels avec l'histoire de Cromwell. Sa préface est très célèbre. La pièce est en vers.
C'est une pièce assez longue et dans laquelle il est difficile d'entrer. Je ne m'y serais pas intéressée comme ça si je n'avais pas eu à la lire pour les cours. Il y a une quantité incroyable de personnages et c'est une des raisons pour lesquelles la pièce n'a jamais été jouée.
J'ai bien aimé dans l'ensemble, surtout les passages avec les fous et leurs réflexions philosophiques. Cependant, j'ai eu du mal à suivre l'intrigue de conspiration car il y a vraiment trop de personnages et je me suis souvent perdue dans les différents camps.
Certains passages sont assez drôles, surtout des quiproquos amoureux, cela donne un peu de souffle à l'ensemble et c'est à peu près la seule chose. La fin est très bien, elle ne ferme pas complètement la boucle et laisse une ambiguïté sur le personnage de Cromwell. Hugo n'en a pas fait un tyran bête et méchant et cela le rend d'autant plus intéressant.
Extrait :

« Giraff 
Quant à moi, je jouis au milieu du désordre.
J'exciterai les chiens et les loups à se mordre.
Je voudrais voir Satan, sur un grill élargi,
Mettre aux mains de Cromwell un sceptre au feu rougi,
Faire des cavaliers ses montures immondes,
Et jouer à la boule avec les têtes-rondes ! »
Acte III, scène 1
Le mot de la fin :

Une pièce à connaître pour les littéraires et qui peut être un bon divertissement pour les passionnés d'histoire.

4 commentaires:

  1. Avant de lire ton avis, je me doutais qu'il y a aurait beaucoup de personnages. C'est une pièce que j'aurai déjà dû lire... Sa préface est très connue, on m'en a beaucoup parlé en théâtre donc vivement que j'ai le temps de la lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pièce est vraiment dense donc c'est vrai qu'il faut du temps pour entrer dedans, en tout cas elle est très intéressante donc tu ne perdras pas ton temps :)

      Supprimer
  2. Vous aussi, vous l'avez lue (et pas seulement sa préface...)? Assez bon souvenir de mes études, pour moi, avec ce mélange entre grotesque/humour et thème historique tragique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais si l'oeuvre n'avait pas été au programme, je ne pense pas que je l'aurais lue. Le grotesque est effectivement un point important !

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser votre nom et votre blog si vous en avez un ! :)

Merci de votre visite !