Citation

"La culture est un cimetière de livres et d'autres objets à jamais disparus." in N'espérez pas vous débarrasser des livres de Jean-Claude Carrière et Umberto Eco

mercredi 13 mai 2015

Chroniques du Nécromancien : L'Invocateur ~ Gail Z. Martin

« Que la Déesse veille sur ceux qui sont assez fous pour être dehors par une nuit pareille »



Résumé de la quatrième de couverture :

Le monde du prince Martris Drayke est brusquement plongé dans le chaos le jour où son frère assassine leur père et s'empare du trône. Contraint de fuir, soutenu par une poignée de fidèles compagnons, Martris n'aura de cesse de venger son père et de rétablir son honneur. Alors que les vivants se liguent contre lui, Martris découvre qu'il pourrait bien être l'héritier d'un don rare et effrayant. Il devra apprendre à dompter ses pouvoirs magiques naissants afin de lever une armée d'alliés... recrutés parmi les morts ! 
J'ai vraiment beaucoup apprécié cette histoire. C'est de l'heroic-fantasy pure. On entre dans un univers absolument incroyable. J'ai particulièrement aimé la religion et les cultes rendus aux déesses.
Les personnages ne sont pas des plus originaux, le thème classique de la vengeance est développé tout au long du tome. Mais la nécromancie ajoute un gros plus à l'ensemble. C'est très intéressant de suivre le parcours de Martris, son initiation. Le bien et le mal ne prennent pas forcément les formes que nous connaissons et cela ajoute des éléments de surprise.
Les alliés du héros sont assez stéréotypés je trouve, ce sont les bons compagnons qui le suivent aveuglément, avec parmi eux celui qui est toujours de bon conseil, ainsi que le bon vivant. De même la rencontre avec Kiara n'est pas des plus originales. Il n'y a pas de surprises dans la suite des événements quant à leur histoire.
Le personnage que j'ai le plus apprécié est Jonmarc Vahanian, celui qui refuse de rentrer dans le système, le mercenaire au cœur tendre. Il a un caractère vraiment à part et j'aime beaucoup l'importance qu'il prend dans les tomes suivants.
Autrement il y a la communauté des « vayash moru » qui est très intéressante. Ce sont en fait des vampires. Ils ont un rôle très important et constituent le cœur du tome 3. J'ai trouvé cette version du mythe, que nous connaissons bien, très sympa, beaucoup de codes sont respectés mais il y a plus de finesse dans la description de ce peuple que dans beaucoup d'autres romans.
Extrait :
« - Qu'êtes-vous venus faire ici ? hurlait une cacophonie de voix dans sa tête.
Tris renforça son bouclier mental, conscient que sans l'entraînement d'Alyzza et de Carina ces présences l'auraient submergé.
- Je suis prisonnier, répondit-il aux voix criardes. Qui êtes-vous ? Et qui servez-vous ?
- Nous sommes les disparus, et nous sommes les serviteurs de la vengeance ! lancèrent les voix.
Maintenant, grâce à sa vision magique, il pouvait sentir leur présence dans la clairière.
- Qui êtes-vous ?- Le descendant et l'héritier de Bava K'aa, répondit Tris en s'efforçant de pousser le chariot afin de ne pas attirer l'attention des marchands d'esclaves. »
Le mot de la fin :

Un premier tome qui amorce une série prometteuse. L'action est au rendez-vous et surtout la belle magie. On retrouve pas mal de clichés certes, mais ils sont assez bien menés et le tout est assez fluide.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser votre nom et votre blog si vous en avez un ! :)

Merci de votre visite !