Citation

"La culture est un cimetière de livres et d'autres objets à jamais disparus." in N'espérez pas vous débarrasser des livres de Jean-Claude Carrière et Umberto Eco

lundi 20 avril 2015

C'est pas sorcier Harry ! ~ Gordon Zola

« En commençant l’enquête de cette manière, la chasse au pyromane risquait de faire long feu ! »




Résumé de la quatrième de couverture :

Les sorciers en ont assez ! Assez qu'on ne les prenne plus au sérieux ! Le succès insensé et planétaire du Petit-sorcier-dont-on-ne-dit-pas-le-nom a fait de la sorcellerie aujourd'hui un simple jeu d'enfant ! Cela ne peut plus durer ! Sorciers, mages et magiciennes ont décidé de se réunir, d'agir et de frapper un grand coup pour affermir leur pouvoir occulte. Ils vont commencer par voler le septième et dernier manuscrit de l'auteur britannique JFK Bowling et plonger le monde des « Poildus » dans la terreur et le chaos ! Des services secrets anglais à la Mafia en passant par les milices de fans, le monde en émoi se coalise pour retrouver le livre...

La France ne pouvait pas faire moins que de mettre sur les rangs son plus digne représentant : commissaire Guillaume Suitaume, le pourfendeur de malotrus et de nuisibles ! Amis lecteurs, ce qu'il va découvrir risque de ne pas vous plaire !
On part de suite dans le loufoque. Les chapitres ne se succèdent pas chronologiquement, on croise beaucoup de personnages, ce qui est déstabilisant. Au début, je me suis demandée pourquoi le narrateur parlait de différentes époques, mais je me suis vite rendue compte que tout est imbriqué et qu'il est important de se souvenir de tout afin de comprendre le fin mot de l'histoire. Mais l'intérêt est bien présent, on a envie de savoir pourquoi les mages agissent de la sorte, et surtout le septième manuscrit sera-t-il retrouvé ?
L'idée de départ est intéressante, l'humour est très présent, il y a de nombreux jeux de mots. L'histoire est prenante, on veut connaître le mot de la fin, on se demande même comment l'auteur va faire pour se sortir de cette intrigue. Le vocabulaire est très développé, il y a beaucoup de références à l'histoire, donc on apprend en lisant. 
Les personnages sont attachants, surtout Suitaume, qui est déterminé à pénétrer dans le monde du paranormal. Toute son équipe retient l'attention du lecteur avec des personnalités très différentes. Le livre n'est ni trop long, ni trop court. Les titres des chapitres sont des jeux de mots également, ce qui crée une sorte de divertissement pour le lecteur qui s'amuse à comprendre tout ce qu'il va pouvoir découvrir dans les pages à venir.
Extrait :

« Le temps était gris, incertain, guadeloupéen ; un ciel plombé et bas, moutonnant bergère. Bombo Lundi grimaçait de toutes les dents cariées qui lui restaient...sourire sauvage plein d'animosité. Il était colère ! Il avait dû abandonner son champ de canne à sucre de l'autre côté de l'île, sur Grande Terre au sud de Pointe-Noire, pour répondre à l'appel de la M.E.S.T.U.P.U.M.P.O. ! La Grande Réunion était prévue pour 2018 et cette avance de douze ans sur l'horaire ne l'arrangeait pas du tout. »

Le mot de la fin :

C'est un roman vraiment sympathique, qui demande toutefois une certaine concentration. Je ne vous conseille pas de le lire en même temps qu'un autre livre car il y a trop de détails et on perd facilement le fil. Pour en profiter pleinement, le mieux est de le lire calmement. Mais il n'est pas ennuyeux et fait vraiment passer un bon moment. Il fait partie de la catégorie "Poilar" chez l'éditeur : le polar poilant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser votre nom et votre blog si vous en avez un ! :)

Merci de votre visite !